.

Terres Mères est né d’une envie mûrie depuis l’enfance d’agir pour mettre en valeur nos origines.

.

CE PREMIER VOYAGE..

Issu de parents immigrés, nous avons été connecté très tôt à notre culture d'origine. À l’aube de mes 7 ans, nos parents décident de préparer notre premier voyage au Mali. Étonnement (ou pas), mes frères et moi, aînée de la fratrie et créatrice de l’entreprise, pensions atterrir dans une jungle, au point où l’on feuilletait les catalogues à la recherche de tentes et autres accessoires de survie dans la nature.
.
Juillet 2000, quelle surprise ce fut, lorsque nous arrivâmes à l’aéroport de Bamako. Nous découvrions, après la première bouffée de chaleur à la sortie de l’avion, que le Mali était un pays construit. Notre imaginaire s’était en réalité bâti sur les informations que l’on nous donnait à l’école, c’est à dire que le Mali, et les pays d’Afrique en général, faisait parti des pays les plus pauvres au monde, qu’il y régnait la guerre et la famine..

 

Notre arrivée à la gare de Kayes, Juillet 2000
Moi, mes frères et ma petite soeur lors de ce fameux voyage en Juillet 2000. 

Un vrai premier coup de massue. Se dévoilait à nous un pays. Un pays où les gens s’aiment et aiment se taquiner, diverses langues et ethnies, un pays avec une végétation magnifique, des arbres fruitiers, des oiseaux multicolores, une culture, une diversité de richesses et surtout une ambiance chaleureuse. Certes les gens ne vivaient pas dans le luxe mais ils se battaient. Ils se battaient, et surtout vivaient. Cela nous a marqué.

.

LA MAISON DES ARTISANS DE BAMAKO..

Le marché artisanal de Bamako est l'un des lieux qui m’avaient le plus touché, car on y découvrait des hommes et des femmes, fabriquant, à partir de leurs mains et de leurs moyens, toutes sortes d’articles, et les vendaient à des prix qui me paraissait ne pas valoir le travail fourni. C’est la que ma vocation est née, et que m’est venue la promesse intérieure de VALORISER cet artisanat, ce savoir-faire ancestral.
.
.
.
Ce premier voyage fut véritablement éveilleur de conscience. Surpris par ces conditions de vies difficiles qui ne concordent pas avec les innombrables ressources dont dispose le pays, et plus particulièrement dont dispose sa terre, nous nous sommes promis d’agir, avec nos moyens, dans l’objectif de valoriser ces richesses, les développer et participer à mettre en lumière leurs bienfaits et mérites.

.

Mettre en valeur nos origines à travers des produits sains pour l'homme et la planète.

.
En grandissant, d’autres besoins et intérêts sont venus compléter ce projet: l’écologie, l’intérêt que nous portons pour la terre mais aussi pour notre santé et notre bien-être.C’est alors que nous est naturellement venu l’idée de mettre en valeur nos origines à travers une gamme produits bruts, artisanaux, naturels, sains pour l’homme et la planète. Nous avons également constaté que beaucoup de pratiques dites "healthy", à la mode ces dernières années, viennent tout droit des habitudes des africains, beaucoup d'aliment en vogue dans les pays occident sont issu du continent africain. Nous souhaitons redonner ce crédit à l'Afrique.
.
 
.

POURQUOI "TERRES MÈRES"? 

Terres, au pluriel, car l’Afrique est notre terre d’origine et que nous souhaitons mettre en valeur les produits issues de l’agriculture et de l’artisanat africain. Nous souhaitons faire notre possible pour réaliser ce défi mis à l’épreuve par la modernité. Mettre en lumière nos terres sur cette terre. Mères, car l’Afrique est le berceau de l’humanité. Mères, car à travers notre projet nous souhaitons rendre hommage à nos mères, ces battantes, qui sont le pilier du continent. 
.
 

À moyen terme, notre entreprise, a pour vocation d'employer des groupes de femmes, dans un premier temps au Mali, puis dans d’autres pays du continent, pour la production de nos matières premières.